logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/05/2008

Rêve anglais

Pour George Orwell, pour Edward Elgar, pour John Betjeman, pour Benjamin Britten et bien d’autres, l’Angleterre est un rêve.

On oublie les problèmes de surpopulation, de laideur, de violence, de snobisme. On oublie les hooligans, les soûleries du samedi soir et les bagarres à la sortie des pubs. On oublie l’abandon des vétérans de la première guerre mondiale ou encore, à la même époque, les promesses non tenues envers les Irlandais.

Alors, quelle est cette Angleterre mythique accrochée à l’imaginaire de tant d’écrivains et compositeurs ?

Accrochée à l’imaginaire de beaucoup d’Anglais de souche puis, par contagion, de beaucoup d’immigrants,
c’est aussi l’Angleterre de l'Inspecteur Barnaby et d’Agatha Christie (mais sans les meurtres). C’est celle des chaumières bordées de roses trémières, celle des sous-bois où d’immenses tapis de jacinthes bleues ondulent dans une lumière filtrée. Ce sont les clochers carrés à quatre pointes, les carillons, les rencontres de cricket où les uniformes blancs se déplacent épisodiquement sur la verdure mordorée d’une soirée de juin, ce sont les pelouses impeccables et les vieilles dames dévouées aux bonnes œuvres.

L’Angleterre, c’est aussi le royaume de la loyauté. Loyauté envers les alliés : Pologne, France, Etats-Unis. Loyauté de l’individu envers son pays. Malgré les efforts incessants des services de contre-espionnage, et malgré l’existence d’un mouvement de sympathisants hitlériens avant la guerre, pas un seul traître ne fut démasqué pendant la seconde guerre mondiale. Si : un seul, Lord Haw Haw. Quelques années plus tard, la trahison de Kim Philby, Guy Burgess, Donald Maclean and Anthony Blunt en faveur de l’Union Soviétique n’en fut que plus durement ressentie.

Dans quel pays aimeriez-vous être s’il n’y avait plus d’électricité ou d’eau potable, par exemple ? La façon dont les Anglais ont géré les privations et vicissitudes de la seconde guerre mondiale à l’échelle nationale reste un exemple historique de discipline, d’organisation et d’humble courage. Mon choix serait vite fait.

Alors ? L’Angleterre est-elle un rêve ? Oui mais c’est un rêve qui lui permet d’exister et de survivre. C’est un rêve qui engendre une réalité.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique