logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/07/2008

Arkansas : fin

Démobilisé à la fin de la deuxième guerre mondiale, Winthrop Rockefeller a quitté New York pour venir s’établir à Morrylton en Arkansas afin de se consacrer à sa passion pour l’élevage des taureaux.

L’Arkansas était à l’époque l’État le plus pauvre de l’Union.

Winthrop décida de faire quelque chose. Déjà à l’âge de huit ans, il avait gravé les mots suivants sur une poutre : « Même si je ne verse qu’une goutte d’eau dans l’étang, il se peut qu’elle crée des cercles qui s’étendront sur tout l’étang ».

L’exemple venait de haut : son père, John D. Rockefeller, celui qui avait l’habitude d’aller faire du vélo en France incognito, était déjà celui qui avait financé la réfection des toits du château de Versailles.

Winthrop se présenta et fut élu comme Gouverneur (c’est à dire Président) de l’État d’Arkansas. Ses priorités :

a) Encourager des industriels à venir s’installer en Arkansas. Plus de cent usines furent ainsi érigées, la plus célèbre étant Jacuzzi, que tout le monde connaît. Une firme française s’établit à Little Rock pour y construire des systèmes d’atterrissage automatiques. Maintenant, elle construit des systèmes de guidage.

b) Réformer des pratiques électorales douteuse, en particulier l’habitude qu’avaient les ouvriers et garçons de ferme illettrés de donner leur voix par procuration à leur employeur.

c) Combattre l’illettrisme en améliorant le niveau des écoles primaires.

d) Détruire le système de ségrégation. Le plus grand collège-lycée de Little Rock (plus de huit mille élèves) fut le premier établissement scolaire du Sud à accueillir des noirs.

e) Accueillir des noirs à tous les niveaux du gouvernement et de son administration.

Certain considèrent Winthrop comme une sorte de saint.

Son fils, Winthrop II fut élu Vice Gouverneur et se préparait à se présenter comme gouverneur avec l’intention de continuer l’œuvre de son père quand il fut frappé d’une leucémie foudroyante.

Le fils de Winthrop II, Winthrop III ne s’intéresse ni aux taureaux ni à la politique. Ses efforts se portent sur l’éducation au niveau universitaire avec, entre autre, la création de bourses.


medium_wrf.jpg


La ferme des taureaux s’étendant sur mille hectares, il en a prêté la moitié à l’Université d’Arkansas pour en faire un centre culturel, avec salles d’exposition et de séminaires. Il en a fait aussi un lieu de retraite et de réflexion littéraire et scientifique où des spécialistes du monde entier peuvent venir échanger leurs idées.

medium_wrf1.jpg


Dans la région, on dit seulement « The Farm », La Ferme. Et tout le monde sait de quoi on parle. Son écusson, en bleu et blanc sur les publications et les entêtes de lettres : une goutte d’eau.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique