logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/08/2009

Rien à voir avec les vacances

Vous allez peut-être rire de moi mais je viens de découvrir Mors et Vita de Gounod. En musique comme ailleurs il y a des modes mais aussi des anti-modes. Il était de bon ton, paraît-il, de dénigrer Mahler à une certaine époque. Le mois dernier, j'ai réécouté Das Lied von de Erde avec Janet Baker. C'est à la fois époustouflant et bouleversant. J'ai dû faire venir cette interprétation des Etats Unis car je ne la trouvais ni sur Amazon.fr, Amazon.co.uk ou Alapage.

De nos jours, on professe le même mépris pour Gounod et on commence seulement à apprécier Berlioz à sa juste valeur. Pourquoi, grands dieux ! Ceux qui ont le mépris si facile seraient bien incapables de composer 5mn de musique à peu près acceptable.

Avez-vous remarqué comme ça fait du bien de pousser un petit coup de gueule de temps en temps ?

Commentaires

Ok pour les coups de gueule mais je ne te contredirai pas pour ces musiques que je ne connais pas.

Aliette

Écrit par : Aliette | 09/08/2009

Il y a des modes. Certains critiques, uniquement pour remplir leur bout de papier, disent n'importe quoi sur n'importe qui. Comme en littérature d'ailleurs. Cela nuit au compositeur ou à l'auteur à moins qu'ils aient leurs publics ou lecteurs, alors ils s'en moquent. Cependant, cela influence et laisse des traces néfastes. Je suis totalement d'accord avec ce que tu dis.
Bonne nuit
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 09/08/2009

Le pire c'est comme toujours la bêtise ! ... je trouve qu'il ne faut pas suivre les critiques à la lettre mais lire ou écouter ce que l'artiste fait ... on aime ou on n'aime pas c'est tout !
Bravo un coup de gueule ça fait toujours du bien !
Biche

Écrit par : Biche | 09/08/2009

je n'ai pas de mépris pour Gounod que je connais mal, mais ce que j'en connais ne m'a pas donné envie d'aller beaucoup plus loin,
ça c'est rès subjectif,
Malher, n'a pas non plus tellement ma préférence,
à l'exception de ces lieder que tu évoques, les symphonies me "pèsent "...

Gounod quant à lui, je lui suis reconnaissante d'avoir été à l'origine de l'installation d'un orgue à ND d'Arcachon, , ville où il venait beaucoup, c'est sur cet orgue que j'ai connu mes premières émotions musicales, donc Reconnaissance à M Gounod

je suis avec intérêt tes vacances anglaises sous un ciel qui me réussirait sans doute mieux que l'humidité lourde béarnaise

belle journée à toi,
Fanfan

Écrit par : framboisine | 13/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique