logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/06/2010

Hillbillies

 

Suite à une question sur la sculpture du joueur de violon de Hot Springs, je vais commenter brièvement le terme « hillbilly » car ce joueur de violon est un Hillbilly. J'ai plusieurs points de désaccord avec Wikipedia sur le sujet.

Tout d'abord, le nom lui-même. En vieil anglais, « billy » signifie « bouc ». Un hillbilly est donc un bouc des collines. On traite aussi les enfants qui font des bêtises de « silly billy » (bouc tête-en-l'air).

Je ne suis pas non plus d'accord avec le terme « péquenots » suggéré par Wikipedia. Dans la mythologie historique américaine, les Hillbillies sont avant tout des gens férocement indépendants qui vivent en autarcie et se transmettent, de génération en génération, une haine vivace contre le percepteur, qu'ils appellent « revenuer », montrant une autre erreur de Wikipedia. S'il y a certainement eu des Ecossais qui sont devenus hillbillies, il y a eu aussi des Bretons et des Auvergnats. Certains canadiens français, persécutés par les Anglais au 18ième siècle sont venus grossir les rangs des Hillibillies, montrant, par l'emploi du terme « revenuer » la détestation de tout ceux qui veulent accaparer une partie de leurs revenus. Toute la région faisait partie de la Grande Louisiane avant que Napoléon la cède aux Américains.

Par contre, je suis tout à fait d'accord avec Wikipedia quand on y lit que la musique hillbilly est l'ancêtre de la musique country. Sans guitares ou même sans banjo, ils tendaient des cordes sur des cageots à fruits. Pour rythmer, ils tapaient deux cuillers l'une contre l'autre. Le regretté Winthrop Rockefeller possédait son propre orchestre hillbilly et jouait de la cuiller.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique